BZH Groupe Immobilier, dans le OuestFrance

  • il y a 1 semaine
  • 0

Olivier MÉLINA vient d’installer sa société BZH Immobilier, rue Anita-Conti, dans la zone de Laroiseau. Les 23 collaborateurs bénéficient d’une salle de pause avec baby-foot, billard et vue… sur le golfe du Morbihan.

Des locaux avec une vue imprenable sur le chenal séparant Port-Blanc de l’Ile-aux-Moines ! Il en rêvait. Olivier MÉLINA l’a fait pour sa société BZH Immobilier, qu’il gère avec Pierre-Alexandre Gaudin. Et pourtant, ce panorama est observable depuis… le 65, rue Anita-Conti, à Laroiseau ! Au sous-sol des nouveaux bureaux de l’agence immobilière, il a fait aménager une immense salle de pause avec un mur lumineux de plusieurs mètres de long avec cette vue iconique du golfe du Morbihan. Dans cette salle de pause immense, avec écran géant, bar, baby-foot, billards et même jeux d’arcade, les 23 salariés peuvent se détendre entre deux rendez-vous.

Un aménagement dont rêvent beaucoup de chefs d’entreprise désireux de s’implanter à Vannes. Et comme on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même, le leader du marché de l’immobilier d’entreprise à Vannes (50 000 m² de bureaux et 100 000 m² de locaux d’activités négociés depuis 2011), a emménagé dans ce bâtiment de 570 m , en septembre, après avoir quitté ses anciens locaux de l’avenue de La Marne. Un moyen de couper symboliquement le cordon avec Century 21, le réseau dont il dépendait jusqu’en 2021. « En déménageant, on a doublé notre surface. »

Après dix ans à gérer la partie bureaux et commerces de l’enseigne nationale, Olivier MÉLINA et son associé ont voulu reprendre leur indépendance et voler de leurs propres ailes.
« Ça nous a permis de développer une activité dédiée à l’immobilier des particuliers, en plus de la gestion locative et du syndic que nous proposions depuis 2018. Mais 85 % de notre activité restent le professionnel. C’est notre cœur de métier. Pendant six ans, en termes de chiffres, on a d’ailleurs été la deuxième plus grosse agence de France, après Paris. »

BZH réalise 50 millions de volume d’affaires par an. La recette du succès de l’entreprise ? La spécialisation de chacun des salariés : commerces du centre-ville, immobilier de bureaux, cession d’entreprise

Participez à la discussion

Comparer les biens

Comparer